top of page
  • dnokin

Partir en couleurs... avec Totems Tikis

Et pourquoi ne pas partir en beauté ? C’est ce que propose l’artiste plasticien hutois Totems Tikis, en collaboration avec DELA, la société spécialisée en funérailles.


Légende: L'artiste Totems Tikis en compagnie du responsable du Centre funéraire Dubois-Tanier, Eric Schellebroodt. Copyright photo: Daniel Nokin


L’image est étonnante : un cercueil transformé en œuvre d’art trône au milieu de l’atelier de l’artiste hutois Serge Nokin, alias Totems Tikis… L’objet attire le regard des visiteurs qui franchissent les portes de l’atelier implanté dans une bâtisse située sur la Grand’Place de Huy. Serge Nokin s‘en amuse : la plupart des visiteurs sont dubitatifs lorsqu’ils découvrent l’objet, explique l’artiste, mais lorsqu’ils réfléchissent au concept, ils trouvent l’idée géniale. Plusieurs personnes ont manifesté le désir d’acquérir un exemplaire de mon œuvre, afin d’effectuer leur dernier voyage d’une manière originale.

Bien loin de son travail originel, la sculpture de troncs à la tronçonneuse et la peinture sur toile, l’artiste sort ici de sa zone de confort pour proposer une vision en 3D de ses obsessions artistiques.

Et, comme souvent lorsqu’il s’agit d’un coup de génie, tout part d’une idée toute simple…

Totems Tikis : Je customise beaucoup d’objets. Cela va de la paire de chaussures aux tables de bistrot en passant par les objets décoratifs ou d’autres plus usuels… Un jour, je me suis dit : pourquoi ne pas customiser un cercueil ? Lors d’une rencontre fortuite, j’ai exposé mon projet à Eric Schellebroodt, le responsable du Centre funéraire Dubois – Tanier, à Wanze. Il a été séduit par l’idée, et l’a partagée avec Patrick Neys, le responsable régional de DELA. Ils m’ont alors confié la customisation d’un prototype…


Légende: L'artiste Totems Tikis au travail dans son atelier, Grand Place, à Huy. Copyright photo: Daniel Nokin


Un autre regard sur la mort


Dans notre société, les rites autour de la mort sont très codifiés… Le noir prédomine, la couleur est souvent absente. La gravité est de mise lorsque la famille vient rendre un dernier hommage au défunt. Mais ce n’est pas le cas dans toutes les cultures. Le travail artistique de Serge Nokin explore les univers africains, amérindiens, océaniens… Il était logique qu’il propose une autre lecture de ce passage obligé pour tous les humains.

Serge Nokin : En Afrique, au Ghana, ce sont des artistes qui personnalisent les cercueils. Ils réalisent celui-ci en s’inspirant de la vie du défunt… Ainsi, un pêcheur sera enterré dans un cercueil en forme de bateau ; un éleveur de volaille prendra place dans une immense poule… Et les cercueils sont décorés, colorés… Au Mexique, la Fête des Morts est un véritable amusement. Les Mexicains affrontent la mort en s’en moquant, en la provoquant par des railleries... Ils se déguisent et vont même danser sur les tombes, dans les cimetières.


Légende: Réalisations diverses de l'artiste Totems Tikis sur la thématique de la mort. Copyright photo: Daniel Nokin


Modestement, je pense que mon univers artistique est déjà rempli de signes évoquant notre finitude. Certaines de mes toiles dévoilent des squelettes et des crânes grimaçants. Mon logo est d’ailleurs une tête de mort… Pour moi, la mort et l’amour ne sont jamais très loin l’un de l’autre…


Les réalisations de Totems Tikis exposées à Huy.


Adepte du street art, Totems Tikis souhaite que l’art soit présent partout dans nos vies. C’est donc tout naturellement qu’il expose ses œuvres aux côtés de son cercueil customisé ainsi que son urne personnalisée dans le show-room du Centre funéraire Dubois-Tanier à Huy. Pour Serge Nokin, l’art doit quitter le monde sacralisé des musées et des galeries pour rejoindre des lieux plus inattendus. En dessinant sur un cercueil, il était normal d’exposer ses toiles au beau milieu du showroom d’un centre funéraire.


Légende: Présentation et vernissage de l'exposition des oeuvres de l'artiste Totems Tikis au sein du Centre funéraire Dubois-Tanier. Copyright photo: Daniel Nokin


Si vous souhaitez "partir en couleurs", n'hésitez pas à contacter l'artiste ou le Centre Funéraire Dubois-Tanier à Huy. Sachez que la customisation complète d'un cercueil vous coûtera 1500 euros (en plus du prix du cercueil), et d'une urne 500 euros (en plus du prix de l'urne)....


Contacts :


Pour DELA, Eric Schellebroodt +32 (0)85 21 34 52

Pour Totems Tikis, Serge Nokin +32 (0)494 18 38 09


Légende: Cercueil Totems Tikis. Copyright photo: Daniel Nokin


Légende: Urne funéraire réalisée par l'artiste Totems Tikis. Copyright photo: Daniel Nokin

160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page